La gastronomie roumaine


Depuis mon arrivée et particulièrement dans les dernières semaines j'ai pu faire un rapide tour de la cuisine roumaine, et voici pour le plaisir des yeux, à défaut de pouvoir y goûter virtuellement:

Papanași: dessert traditionnel roumain, un genre de beigne frit et chaud recouvert de crème et de confiture

Comme nourriture de rue, les covrigi (pretzels) sont très populaires. Ils peuvent être sucrés, salés, fourrés...


Et pour une collation plus sucrée, il y a toujours un stand de crêpes pas bien loin:




 Avec des sortes capotées. Par exemple, caramel et oréo:


Ou encore, ce délice hongrois mais très répandu ici, le kurtös:
(Le Transylvanie a fait partie de la Hongrie puis non puis oui puis non selon les guerres et les alliances)

Les bâtons de chocolat... la plupart dans les pâtisseries de rue sont faits avec du rhum, il s'agit de trouver la perle rare, seulement au chocolat:



Passons aux plats de résistance maintenant...

Une goulash accompagnée de mamaliga (polenta)
Les fameuses mititei
Poulet et légumes
Du porc snitzel fourré au bacon et fromage fumé

Porc et choux. Les piments forts sont assez populaires. Ils accompagnent surtout les soupes

Poulet snitzel. Ils sont forts sur les snitzel ici

Au premier plan, une goulash transylvanienne, ensuite des sarmale (feuilles de vignes farcies à la viande, met préféré de maman) et en arrière...
Une soupe aux légumineuses (met préféré de papa)




Mentions...

-à la soupe chaude d'un refuge en haut d'une montagne (pratique très courante en Europe)

-aux mignons gâteaux de cette chocolaterie


-à ce pain traditionnel roumain acheté à Viscri, un village perdu dans le fond de la campagne. Le pain est cuit/brûlé dans un four jusqu'à devenir tout noir, mais ensuite cette croûte est enlevée à coups de bâton, puis lissée, et on obtient un bon pain chaud très dense!

-à cette liqueur à la cerise. Ce n'est pas aussi fort que la tuica ou la palinca, mais ça a une belle couleur ambiguë (surtout quand elle est servie dans la ville natale de Dracula)


-à Simone's! LE restaurant! On se ramasse tout le temps là. C'est bon c'est beau et c'est juste à côté de chez moi. Si vous venez me rendre visite, c'est sûr que je vous y amène


 Les coups de coeur de la place: pour moi les smooties, et pour tout le monde le gâteau à la citrouille



Voilà pour le moment, en attendant d'autres découvertes! J'espère que vous avez maintenant tous très faim héhéhé

Commentaires

  1. 👋 Momo
    Vraiment la gastronomie roumaine me donne effectivement l’appétit ma première curiosité serait la crêperie clatite en 2e le pain de Viscri en 3ème le mititei quelle sorte de viande 🍖? Le petit gâteau vert et finalement tout ce que le Simone’s offre en espérant être servi par celui qui semble le plus intéressant et que je n’ai malheureusement pas la 😗photo ...un reproche que j’ai fais à Francis le spécialiste des selfies.

    Ce soir, ne soit pas jalouse, je mange 🍱 ❣️

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des sushis ça me manque tellement 😩😩😩
      Pour la viande c'est du porc
      J'essayerai de le prendre en photo... on se connaît bien maintenant 😅

      Supprimer
  2. Je vais penser 🤔 à toi et les déguster pour 2

    RépondreSupprimer
  3. J’oubliais merci pour la photo si tu peux.

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. J'y vais moins souvent alors moi aussi :(

      Supprimer
  5. Les papanasi c'est vraiment super bon. La tarte à la citrouille aussi.
    Les Roumain ont maîtrisés l'art de faire des pâtisseries exceptionnelles. Ils sont bien en avant de nous sur ce volet de la science de la stimulation des papilles gustatives et des yeux !
    Le nombre de pâtisseries démontre bien leur passion pour la chose.
    PAPA

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire